Archive pour la catégorie 'Photographe Stéphane ROY'

CRAZY

24993460_1905534606153983_2047181209738501118_n

La pluie crépite avec frénésie
Sur la carapace de l’élégante CRAZY,
Ruisselle et murmure dans les plis
De sa trompe qui se plie et se déplie.
Dissimulée dans les hautes herbes,
Ses oreilles fermées au verbe,
Elle profite de cette douche bienfaisante,
Aux senteurs sauvages apaisantes.
CRAZY aime la pluie et son ciel ombrageux
Qui lave les souillures restées dans les creux
De sa tunique grise comme les nuages
Quand le ciel de son Masaï est à l’orage.
Dieu sait si elle a vu du paysage
CRAZY l’éléphante au grand âge.
Meneuse d’une troupe cachée en coulisses,
Elle savoure cet instant avec délices,
Ce moment de solitude pluvieux,
Cette grande toilette offerte par les cieux.
Voici que le dernier né, trempé comme une soupe,
Vient s’abriter sous sa voute
Accueillante, réconfortante, familière,
Aimante comme l’amour d’une mère.
L’heure est venue de regagner le troupeau…
Ils attendent CRAZY sous la pluie qui tombe à seaux.

 

11 Décembre 2017 – Jeannine Castel
Photo : Stéphane Roy sur Facebook

Publié dans:animaux, Photographe Stéphane ROY |on 17 décembre, 2017 |Pas de commentaires »

La belle Apnée

22449979_1830462123661232_3507130571440176126_n

AQUATIC, notre hippopo très épris de la belle APNÉE
Dans une mare réservée pour leurs noces,
A convolé en grande pompe toute la journée
Car la belle APNÉE a un appétit de colosse !
À la nuit tombée, ils eurent soudainement envie,
Pour leur voyage de noces, d’un bain de minuit.
N’aimant pas dans leur intimité être poursuivis …
Ils semèrent leurs invités et leurs ennuis.
La mare se trouvait à quelques lieues.
Nos novis, heureux de se retrouver seuls, enfin,
Ne prirent pas le chemin des crottes-aïeux
Trop fréquenté la nuit par le menu crottin.
La lune, rousse cette nuit là, sur la jeune épousée,
De mille paillettes illuminait son corps,
Soulevant, au passage, de lointaines rumeurs jalousées.
Que se passa t-il entre ces chers trésors ?
Au petit matin quand Stéphane les surprit,
Ils se faisaient la tête, se tournant le dos,
Ne pipant mot, la grisaille sur l’esprit.

J’ai lu dans les faits divers de la revue Marigot
Que Madame avait déféqué dans l’eau tant
Qu’une multitude de poissons friands d’excréments
Vinrent déranger et troubler AQUATIC, l’herbivore,
Sans parler de ses pets et de leurs bruits sonores !
De plus Madame avait exigé un petit déjeuner
Sur l’herbe d’une prairie sans box-office.
N’avait-il pas décidé secrètement de parrainer,
Pour immortaliser leur lune de miel, une hospice ?
Heureusement que cette belle dissimulatrice,
Va rejoindre le harem, le temps d’un caprice,
Pense, soulagé, notre hippopo en coulisse …

16 Août 2017 – Jeannine Castel
Photo : Stéphane Roy sur Facebook 
 
 

Publié dans:animaux, Photographe Stéphane ROY |on 20 octobre, 2017 |Pas de commentaires »

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus