Archive pour la catégorie 'Photographe Nathalie Vidal-Terrier'

Moi … pensif ?

51555038_10157722627087439_4840784912640376832_n

Moi … pensif ?
Pour du créatif
Après les sniffs …
Je suis toujours là, actif
D’un soutien adhésif.

Deux fois sur la sellette
Ça me monte à la tête !
En un jour devenir vedette
De triste à contemplatif …
Je suis dubitatif.

Je donne ma langue au chat
Pour savoir le prochain pacha
Ou la sublime geisha
Qui de son qualificatif
Me retiendra captif.

Moi … pensif ?
En ces courants alternatifs
D’un monde abrasif
Sur l’avenir je m’interroge …
Je pense et je patauge …

Moi … pensif ?
Simplement admiratif
De ce succès collectif …

 

24 Février 2019 – Jeannine Castel

Les poèmes de Chatnine

Photo : Nathalie Vidal Terrier sur Facebook

 

 

 

Moi, triste ?

51555038_10157722627087439_4840784912640376832_n

Moi … triste ?
Ah ! ces sacrés journalistes !
Même la poésie
Ici a ses paparazzis !
Badés comme des vedettes
Sur notre croisette 
Par tous ces boitiers noirs !
Du matin au soir 
Jusque dans notre intimité,
De mythes et vérités,
On nous filme de toutes parts
Pour leur petit canard.

Les rançons de la gloire
En cette fulgurante histoire !
Qui se souviendra de moi ?
Je ne suis pas SCAR … ce Roi …
Triste, moi ? Gens du Médoc
Au moindre tic et toc
On nous larde d’aubades,
On nous bombarde d’aveuglantes œillades.
C’est à qui mieux-mieux
Distrait le regard envieux …
Comme moi et son air triste …
Avouez c’est pas triste ! …

En bon comédien je joue
Le jeu de toutes ces noires bajoues
Gonglées à bloc d’audace
Pour rompre la glace
Entre l’homme et l’animal
Le temps d’un festival.
Pour la petite histoire, j’avoue
Qu’il a fallu une simple moue
Pour attirer le regard
De ce publicitaire hasard
Pour vous faire les yeux doux,
Chers doudous et roudoudous !

Triste moi ?
y a de quoi …
Face à ce monde de fous …

9 Février 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine

Photo : Nathalie Vidal Terrier sur Facebook

 

Courageuse TRISTOUNETTE

50824445_10157686576402439_762321003861770240_o

«Oh la la ! Ce gredin me poursuit ! … il ne me lâche pas !
Si sa clique rapplique… me voilà dans de sales draps …
Tant qu’il est seul, il gardera ses distances …
Si je trouvais un vieux terrier … avec un peu de chance
Je pourrais ainsi y passer la nuit en cachette.
Il me faut semer ce chacal qui veut faire la dinette.
Tiens j’aperçois un dik-dik … il a l’air aux abois …
Il est fou ou inconscient ? Sortir ainsi des bois …
Bon ne perdons pas de temps à trainasser …
Si je m’apitoie sur tous les futurs trépassés …
Qui viendra me porter secours à mon heure fatale ?…
C’est pas tout … avec tout ça, je crève la dalle …»
Tenaillée par la faim TRISTOUNETTE oublie son chagrin.
Elle ne pense qu’à manger et fuir son fantassin.
Elle stoppe sa marche brusquement … avance prudemment …
Avertie par les mouches et les relents d’une odeur charognarde,
Elle se précipite et s’exclame : «Mon repas de clocharde !
Une demi-mâchoire d’un kobe ! Un reste d’un trophée !
Contente-t’en ma puce même si c’est du réchauffé !
C’est mieux que rien en attendant un vrai festin …»
Vite, elle l’emporte en poursuivant son chemin.
Apparamment le chacal a perdu ou quitté sa trace, entre temps.
TRISTOUNETTE sait que l’acalmie ne va pas durer longtemps.
Camouflée par des buissons elle mordille de ses quenottes
Ce crâne vidé de la cervelle d’une tête de linotte ? 
Après ce léger repas, lasse, TRISTOUNETTE baille.
Des frissons la parcourent à l’idée des possibles funérailles
De sa maman dont elle n’a plus espoir de la voir apparaître.
Elle ne se doute pas que celle-ci va mourir peut-être,
Seule, face à de gueulards prédateurs furieux et affamés.
Affectée mais encouragée de revoir son enfant bien-aimée…

 

51334923_10157712920667439_8978589279286460416_n 51195274_10157697106187439_7829878337278312448_o

17 Février 2019- Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photos : Nathalie Vidal Terrier sur Facebook

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus