Archive pour la catégorie 'Photographe Marielou Dhumez'

Un rameau de léo

 28161958_10213888463622908_7119449233609426031_o

Splendide quatuor de léopards
Un peu loubards, roublards, testards,
Dans leurs yeux sont des poignards
Fixés sur les innocentes proies du hasard.
Perchés, camouflés dans les feuillages,
Silencieux, sages comme des images,
Une mère et trois Léo dans les branchages
Attendent de la providence ses avantages.
Fautif, leur garde-manger est sans cesse vidé
Face à tous ces appétits aux crocs débridés.
Telles des bombes, ils tombent sans prévenir
Sur les imprudents trop pris par leurs loisirs.
Ces jeunes malabars sont tiraillés sans cesse
Par une faim qui jamais ne paresse …
À la chasse ils s’en vont régulièrement
Sous les ordres et gestes de leur maman.
Les cabanes dans les arbres, pour eux,
Existent depuis que le ciel est bleu.
Ce bleu qui se mire encore dans leurs mirettes,
Des yeux qui vous mettent le coeur en fête.
Heureuse photographe, ce jour, d’avoir aperçu
Ce tableau de famille à leur insu.

 Depuis courent-ils sur la prairie ?
Étaient-ils là, témoins d’une mauvaise plaisanterie ?
Errent-ils sur les terres meurtrières du Mara ?
Sont-ils des âmes guerrières, sous ces apparats,
Digérant leurs fautes dans un parc du Purgatoire ?
Ou simplement se reposent-ils sur cette histoire?
Toujours est-il, perdus dans leur contemplation,
On peut les voir recueillis, en pleine méditation,
Juchés sur l’arbre de la divine connaissance
D’un Eden aux éternelles vacances.

 

22 Février 2018 – Jeannine Castel
photo : Marielou Dhumez sur Facebook

 

 

 

JNG FOR EVER

24231807_10213205726474906_960136163555242098_n

CHEETAH FOR EVER, Ever.
Sauvez nos prairies des déserts !
Avec quelques gouttes d’eau
Vos abondants petits ruisseaux
Feront, grâce au navigateur LILO,
Une aide précieuse pour tous les troupeaux.
Ce jour, c’est notre journée internationale !
Qu’elle soit une heureuse finale !
La fin des outrages de nos vies menacées,
Protégez-nous des invasions abusives du passé.
Respectez notre vie à distance,
Usez de vos jumelles pour notre surveillance.
Ainsi avec un peu de chance
Vous pourrez admirer les descendances
De guépards, sur les pistes, en abondance.
Ce Mara tacheté de nos présences,
De buissons et bosquets, d’une Mara River,
N’a pas envie de durs hivers.
Unis dans un même langage, soutenez
Notre patrimoine avant qu’il ne vous file sous le nez !
Faisons la course vers la Victoire
Que ce jour soit un grand jour dans notre histoire !

 

4 Décembre 2017 – Jeannine Castel
Photo de Marilou Dhumez sur Facebook

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus