Archive pour la catégorie 'Photographe KLIBI Sabri'

Galets

27164017_10156087951177838_4921502872433425554_o

De gros galets entassés
Des morses déversés
Congelés par la banquise
Pierres tombales grises.

De gros galets moussus
D’algues vertes déçues
Rejetées par l’océan
De flots mécontents.

De gros galets de pierre
Frappés par la colère.
La rage blanche des eaux
Un chaos du bord de l’eau.

Un silencieux troupeau
De roches mises en entrepôt
Exposées par tous les temps.
Des bosses sur un tapis glissant.

 

27 janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : KLIBI Sabri sur Facebook  (vers Basonas)

 

 

Les dunes de Punta Porcalleira

26993378_10156085171457838_4242199323549843203_n

Dunes sucrées de Punta Porcalleira …
Un maigre arc-en-ciel s’invita
Menaçant la désagréable pluie
De la renvoyer dans son lit.

Dunes de pain d’épices doré
Pour deux amoureux, deux trésors adorés,
Choyés par le ciel et la mer,
Aimés par la beauté de ce désert.

Une envie de crème brûlée soudain
Recouvre ces dunes gourmandes ce matin
Pour fêter la venue de deux pèlerins
Qui vagabondent libres et sereins.

L’arc-en-ciel a licencié la pluie.
Le ciel, au coeur gros, s’assoupit.
L’ocre du sable déguste en silence
Le bonheur convoité d’heures en vacances.

Laissons au silence déguster ces douceurs.
Bientôt les crêpes de la chandeleur
Ranimeront le souvenir brûlant, fugace,
Saupoudré de sucre glace.

26991856_10156085171572838_1918242927897891525_n

26 Janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : KLIBI Sabri sur Facebook

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dunes sucrées de Punta Porcalleira

Un maigre arc-eb-ciel s’invita

Menaçant ladésagréable pluie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bateau de pierres

27164299_10156083633117838_7708198980863740651_o

C’est un bateau de pierres
Solide, dur, comme la galère
Qui dérive dans les nuages,
Vide de tout son équipage.

Un bateau de pierres
Pétrifié par la misère,
Hanté par une flibustière
En manque d’âme guerrière.

C’est un bateau de pierres
Un étrange cimetière
Envahi d’ailerons de requins,
De coques de sous-marins.

C’est un bateau de pierres
L’oeuvre d’art d’une chocolatière
Qui a donné ce nom
À  son gâteau de renom, si bon.

Mais une chapelière
Jalouse du succès de la chocolatière
A mis sur ce chapeau des pierres
Précieuses à toute une suite princière.

Depuis :

C’est un bateau de pierres
Perdu dans les brumes légères,
Bercé par les chants mélodieux
D’âmes habitées par les cieux.

 

25 Janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : KLIBI Sabri sur Facebook

 

 

 

 

Le sentier perdu

26232548_10156037551547838_4072771251350082513_o

Une fouine des foins, curieuse,
Sur Le Sentier Perdu
S’est perdue pour de bon
Car cette petite fouineuse
Aime ce qui est défendu :
Passer le Pont des Tourradons.

Notre fouine des foins,
Pour un soin de manucure,
Était partie de bon matin
Vêtue de sa plus belle fourrure,
D’une écharpe de mohair,
Vers l’Institut  “ Griffes de fer ”.

Souffrant d’un rhume de cerveau,
Notre fouine des foins, pauvrette,
Avait perdu son précieux flair,
Quand au passage d’un cours d’eau
Elle crut voir dame belette
Filer à la vitesse d’un éclair.

Point de belette mais de martre
Qui observait dans les broussailles,
En lisant du Jean Paul Sartre,
Cette inconnue de forte ressemblance.
Reniflant, s’approchant de cette ouaille
Elle reconnut à l’odeur ses semences.

Pont des Tourradons, nos deux louloutes
Firent ensemble, joyeusement, un bout de route.
Qui de la martre ou de la fouine,
 Les pins ou les foins en déroute
Identifièrent ces deux coquines
Qui baragouinent en sourdine
Sur ce Sentier perdu.

 

26173488_10156034322917838_5561278504029808349_o

16 Janvier 2018 – Jeannine Castel
Photos : KLIBI Sabri sur Facebook

 

Publié dans:animaux, Photographe KLIBI Sabri |on 27 janvier, 2018 |2 Commentaires »

The deep pink Lady

IMG_2787

The deep pink Lady
N’aime que le rose.
La blancheur la rend morose
Surtout le samedi.
Au Pont des Tourradons,
En Camargue Gardoise,
Elle enfile ses jupons
Couleur bois de rose.
La nature, complice, d’un décor
De rose tendre se pare,
Laissant ses lumières d’ors
Aux pâles reflets des mares.
Pink Lady a mis ses bas fins
Couleur rose crevette, une jarretière
De dentelles d’un beau rose satin
Assortie à sa bonbonnière.
De gros bouquets de lilas roses,
Noués de rubans rose bonbon,
Feront cortège avec les flamands roses
Sous le Pont des Tourradons
Pour les noces de Lady Rose.

9 Janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : KLIBI Sabri Photographe compositeur sur Facebook

 

PLANER

24837539_10155956736932838_722783941399187140_o

Planer comme un oiseau
Au-dessus des cours d’eau …
Le monde paraît-il plus beau ?
St Exupéry le pensait tout haut.
Samedi, c’est la grisaille.
Il faut bien, vaille que vaille,
Redescendre sur ce champ de batailles
Après le flou de ces épousailles.
Le soleil, à ces mots, apparaît,
Lui aussi a connu l’ivraie…
Seul, il réchauffe pour de vrai
Une Terre dont il pourrait
D’un caprice, d’une envie soudaine,
Mettre fin à ces planeurs à bedaines.
Mais la nuit, son amie, sa reine,
Calme sa fièvre, apaise sa haine.

Voler avec pour tout bagage
Ses pensées qui dérivent sur les paysages
Jamais atteints, attelés aux rouages
D’une vie inondée par les marécages.
Sur les ailes déployées d’un de ces oiseaux,
J’ai plané depuis avec tant de mots …

Le ciel, ce samedi, est mon radeau.
Il m’offre un ballet de goélands aussitôt
Disparus comme le fil de l’inspiration
Dérangé par d’autres tentations.
De nouveau, le soleil, par compassion,
Sèche mes larmes de toutes ces émotions.
Regrets, envies, planent à tire-d’ailes …
Bientôt viendra le retour des hirondelles …

 

6 Janvier 2018 – Jeannine Castel
Photo : KLIBI Sabri photographe compositeur sur Facebook

 

La Cisticole des joncs

15591581_1249441295122905_5085452428467068692_o

Je doute de tout et de rien …
Je redoute ce doute qui me vient,
Trouble mon esprit à la question soudaine,
Freine mes ardeurs à l’aubaine.

Déjà mon nom colle à mon Si.
Comme un tic-tac le doute ainsi
Me laisse et me vole les répits
Jusque sur les joncs, mes appuis.

Déjà mon sourcil proéminent accentue
Ce doute qui perturbe mes allées venues.
Au moindre danger, le doute me terrasse,
Me paralyse sur place, face à la menace.

De tics et de tocs le doute alimente
Ce besoin d’occuper mes heures, en attente
De la nuit qui viendra apaiser, aimante,
Cette allure névrosée exposée mais charmante.

Je zigzague entre les joncs et les arbustes,
Quand je doute, je gonfle mon buste
De quelques tchipp, tchipp puissants …
Je fatigue ainsi l’ennemi envahissant.

Je suis la cisticole des joncs
Et, où, ni, mais, car, or, donc !

 

26 Décembre 2016 – Jeannine Castel
crédit photos : KLIBI Sabri photographies sur Facebook

 

Publié dans:oiseaux, Photographe KLIBI Sabri |on 26 décembre, 2016 |2 Commentaires »

Pensées secrètes

15235544_10154758646442838_1687809910826174652_o

Sur un coup de sonnette
Les pensées secrètes
Se font très discrètes
Un trouble fête …

Les pensées secrètes
Comme les allumettes
S’enflamment dans la tête
Au sens d’une girouette.

Elles voyagent solitaires,
Leur condition, se taire …
À part quelque confession intime
D’une cime qui se perd dans l’abîme.

Journal inédit cadenassé,
Méditation de pensées encrassées,
Ecrites elles se sentent menacées.
Les pensées secrètes vivent entassées.

Aux étrangers elles restent muettes,
Attendent pour sortir de leur cachette
Qu’une issue de secours vienne vidanger
Ces ruminantes, encombrantes engagées.

Ces hôtesses attendent la nuit
Pour sortir de leur secret logis
Ces pensées secrètes mourant d’envie
D’émerger de cet insondable puits.

Les pensées secrètes comme cet oiseau
Se cachent derrière les silencieux mots
D’un regard indiscret à travers un hublot …
Pensées secrètes a son plumeau …

3 Décembre 2016 – Jeannine Castel
crédit photos : KLIBI Sabri photographies sur Facebook

Publié dans:oiseaux, Photographe KLIBI Sabri |on 4 décembre, 2016 |Pas de commentaires »

Jour de noces

14257591_10154483857107838_687038643499467513_o

 

Le jour de ses noces
Il m’est apparu
Le Crabier chevelu,
Ses ailes pour carrosse.

Il portait une chemise
À jabot blanche
Souffletée par la brise
D’un beau dimanche.

Ses aigrettes en grande plume,
Comme un turban hindou,
Ajoutait à son costume
Un chic fou.

Il avait enlevé ses mocassins,
Pressé de rejoindre sa belle,
Evitant le lac riverain,
Il préféra la voie des aquarelles.

Un bec d’un bleu turquoise,
Une redingote couleur chamois,
Il ne manquait que sa bourgeoise
Et un nid dans les sous-bois.

Caché derrière les roseaux
M’est apparu ce fiancé aux noces éternelles.
Il fallait bien pour cela une photo !

 

Un dimanche de Mai 2016 au Domaine de Buttet (Savoie)
Photographie « L’apparition » de KLIBI Sabri
mis en poésie par Jeannine Castel

 

Publié dans:oiseaux, Photographe KLIBI Sabri |on 6 septembre, 2016 |2 Commentaires »

L’heure bleue

14138705_1130725530327816_3059346121920538199_o

C’est l’heure bleue
Le tarier pâtre est amoureux
Il attend, langoureux,
Sa promise à l’heure bleue.

À l’heure bleue
Sous un ciel brumeux
Une jolie collerette bleue
Répond d’un cri joyeux.

Dans la nuit bleue
Chacun sur un pieu
Agitant ailes et queues
Se courtisent les amoureux.

C’est l’heure bleue
D’étincelles et de feux
Sous des duvets soyeux
À l’abri des curieux.

À l’heure bleue
Un nid et des oeufs …
D’heure bleue en heure bleue,
La vie d’un duo sans bleus.

C’est l’heure bleue
Sans un bruit …
Quittons ces lieux …

 

 

2 Septembre 2016 – Jeannine Castel

Photographie de KLIBI Sabri

 

Publié dans:oiseaux, Photographe KLIBI Sabri |on 2 septembre, 2016 |4 Commentaires »

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus