Archive pour la catégorie 'Photographe Joël Delmas'

Café gourmand

28616338_552092458493922_2454311772297151047_o

Chocolat au lait, chocolat noir,
Une houle de crème glacée
Attire en ces sucrés couloirs
De gros gourmands engraissés.

Perché sur les Torres del Paine,
Un oiseau, tel une rêveuse sirène,
Sur un rocher de glace pralinée
Dont la paroi d’un hibou est animée,
Scrute ce coin du ciel de Patagonie
Aux lumières cuivrées, caramélisées, bénies.

Des explorateurs pétrifiés sur cette banquise
Échoués là pour leur péché de gourmandise,
Sont venus jusqu’en ce Cuernos del Paine
Déguster ce café gourmand du domaine.

Leur crise de foi en un tel charroi
A mis l’ours brun en plein désarroi.
Une avalanche de miel ridée l’effraie,
Un puma menaçant garde son entrée.
Un crocodile repu, digère, s’aplatit
Sur le corps soumis d’un barbu yéti.

Seule, la vache après un café liégeois
Dort paisiblement sans manifeste de joies.
Des dizaines de marmottes s’émerveillent
De ces mousses aux saveurs sans pareilles.

Un temple d’une déesse inconnue pilote
Ce radeau dégluti par tant de glottes.
Les dents de la Sagesse ont refoulé
Cette démoniaque embarcation sans chapelet
Qui dérive, emportant dans ce fondant avec elle
Les âmes de ces défunts coupés de leurs ailes.

 

12 Mars 2018 – Jeannine Castel
Photo : Joël Delmas sur Facebook

 

 

Showman

28471324_550252395344595_2292421177702560196_n

Invité à la Cour des Banquises,
Vêtu de sa plus belle chemise,
Showman, manchot royal, s’entraîne
Au salut qu’il fera pour sa Reine
Tralala, Princesse de la Glacière,
De sang royal comme lui, héritière
Installée sur le royaume des Terres de feu.
Un bal, en présence de nombreux amoureux,
Est organisé pour lui trouver un mâle
Avec qui jaboter une liaison sociale …
Car la Cour, d’une nombreuse suite,
Ne peut accepter la moindre conduite
En solitaire, de couvées, plongées et remontées,
Qu’une tortue, de sa chaleur, viendra réconforter.
Showman se prépare à cette longue traversée,
Le coeur fougueux d’un jeune fiancé.
Il aura la lourde et difficile tâche de gouverner
Aux côtés de sa Reine, élever leurs oisillons nés.
Pour l’instant, d’une répétitive parade extatique
Il ameute, excité, aux alentours, toute la clique,
Se dandine et défile devant la colonie
Qui l’imite pour une future, éventuelle compagnie.
Dernière révérence avant le grand départ
Pour cette Princesse Tralala, digne d’un tsar.
Il s’apprête à quitter son île subantarctique
Pour une Terre de feu chilienne empirique.
Encore une révérence, c’est dans la poche !
Beau comme un sou neuf, il s’accroche.
Les kilomètres ne lui font pas peur
Pas plus qu’à ses nombreux garçons d’honneur …

 

6 Mars 2018 – Jeannine Castel
Photo : Joël Delmas sur Facebook

 

Les seins de glace

27982939_541827572853744_3972551511664132761_o

Mamelons et crevasses
Tressés envers, endroit,
Vierges de toutes traces
Bleuis par le froid.

Plis d’un lainage chaleureux
Au toucher velouté.
L’hiver paresseux
Se réchauffe sans goutter.

Chemins enchevêtrés,
Courbes enlacées,
Difficiles à pénétrer
En de glacés lacets.

Ce n’est que le silence
Qui m’a raconté
Pourquoi ces belles ganses
Sont de couleur bleutée.

Les bottes de sept lieues
Du féroce Barbe-bleue
Ont coloré la face 
De ces seins de glace.

Juste pour le rêve
Une neige bleue
Domaine sans Eve
Où se cache le merlebleu.

Tout est enfoui
Dans ce conte inouï.
Seul le merlebleu
Demeure en ce lieu.

Je n’ai pas vu le merlebleu
Ni les bottes de sept lieues …
Juste la sublime beauté
De ces belles étêtées.

Mamelons et crevasses
De tresses refroidies
Dormant sous la glace
D’un démon de midi.

 

6 Mars 2018 – Jeannine Castel
Photo : Joël Delmas sur Facebook

 

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus