Archive pour la catégorie 'Photographe Jacques Montanari'

Le juge Bubo

22291198_1587249281295750_9200669894925636677_o

Un vieux juge retraité, encore branché,
Dans sa cote de maille usagée,
Observe ce monde déhanché
De son perchoir sans viager.

Toujours à l’affût de quelque nouveauté,
Il écoute de sa hauteur les lamentations
De chasseurs pestant contre les propriétés privées
Où il a trouvé un gite en location.

Fatigué par de nombreuses plaidoiries,
Camouflé dans les maigres feuillages,
Il cache sous ses plumes la panoplie d’armoiries
Qui lui valurent le titre de Vieux Sage.

De ces années d’Assises, de renvois en Cassation,
Après avoir troqué son habit d’apparat,
Il préserve de leurs poursuites son croupion
Content de ne plus plaider pour les attentats.

Il passe des nuits blanches, espionnant
Les sorties nocturnes des hôtes de son bois.
De jour comme de nuit tous ces manants
Vont et viennent sans respect des lois.

Il s’accroche à cette barre hypothétique
Où tant de témoins, d’assassins, ont défilé.
Il songe écrire ses mémoires historiques
D’un As du barreau plaidant sans filet …

 

8 Octobre 2017 – Jeannine Castel
Photo : Jacques Montanari sur Facebook

 

 

Mamma Gorilla

21167130_1552006648153347_2706132855398529458_o

Mamma Gorilla, pensive,
Son esprit à la dérive,
Médite sur cette interrogative
Question intrépide …
Être ou ne pas être ?

De ses petits yeux perçants,
Elle scrute, face à son garnement,
Une réponse qui occupe tant
Ces mortels et éternels revenants
Lui ressemblant.

Être ou ne pas être ? … 
Elle voit apparaître
De singuliers profondimètres
Chaussés parfois de guêtres 
Pour tuer et disparaître.

Qu’ont-ils tous ces êtres,
Pour naître et renaître
Dans cette ambiance gigamètre,
À comparer similaire gentelettre
Pour être ?

Elle se creuse les méninges …
De mémoire de singe,
 Dieu immortalisa la sphinge
Dans d’obscures syringes …
Par mamma Gorilla, oinj ? …

Caressant son menton
Sur une moue de guenon,
Mamma Gorilla songe à la leçon
Qu’elle enseigne à son rejeton …
Que Shakespeare a du bon !

Mamma Gorilla donne libre cours
À cet enseignement du jour
Pour son bébé d’amour …
Elle lu pose à son tour :
Être ou ne pas être ? …

Face à sa mamma adorée
Ce petit être éploré,
Dans un élan d’amour,
Fit taire cet ennuyeux discours
D’un être sans secours.

 

30 Août 2017 – Jeannine Castel
Photo : Jacques Montanari sur Facebook

 

 

 

Publié dans:animaux, Photographe Jacques Montanari |on 2 septembre, 2017 |Pas de commentaires »

Les rhinos

11403043_945819518772066_2747510061805945773_n

Nous sommes les rhinos
Trapus et costauds
Du blanc au noiraud
Aux puissants cuisseaux.

Nous portons des cornes
Parents indiens de la licorne
Nous franchirons les bornes
Des sanglantes arènes mornes.

Courts sur pattes, corps massifs,
Notre peau est sans tifs
Blindée pour de nombreux récifs.
Nous grognons sur vos besoins lucratifs.

Nous avançons à l’odorat
Attentifs au moindre rat …
Ce qui n’empêche pas
Par l’homme, notre trépas.

Des parcs nous ont sauvés
De cette boue qui nous régalait …
Nous préférons le beau crépuscule
Sur nos discrets testicules.

Mainates et pique-boeufs nous aiment,
Nous aimons partager la bohème.
Nous ventilons nos plaisirs suprêmes
De nos périodes de carême.

C’est nous … les rhinos
Venus sur ces photos
Barrir d’un grand bravo
Votre amour pour les rhinos.

20139741_1519165888103653_7573028612850643816_n

23 Août 2016 – Jeannine Castel
Photos : Philippe Frey/nomades du monde
Jacques Montanari (photo en tête)

12

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus