Archive pour la catégorie 'Photographe J Philippe Borg'

Faire le beau à Pont de Gau

50632769_774819019544974_2381800884527955968_o

Faire le beau
À Pont de Gau
Devant ces dames
Dont les flammes
Imbibées d’eau
Ignorent ces gigolos.

À Pont de Gau
Ces cinq beaux,
Cinq Narcisse
Aux roses cuisses
Sont décontenancés
Par ces fiancées.

À Pont de Gau
Le bec dans l’eau,
Ces belles n’ont cure
De ces hautes figures
Aux cous démesurés
D’envies murées.

À Pont de Gau
De roucoulades à gogo
Cinq périscopes
N’ont que l’escorte
Pour ces belles ingénues
D’indésirables bienvenues.

 

2 Février 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Jean Philippe Borg sur Facebook

 

Les trois soeurs

51216222_769776103382599_5776032973560217600_o

Tout n’est pas gagné pour RISETTE.
L’anoxie, la dystocie la guette.
RISETTE, mère phallique, connaît le combat
De ses jumeaux en cette mise bas.
À peine sortis du sac amniotique,
La loi du plus fort problématique
D’un remake de Caïn et Abel va assouvir
Leur hargne en attendant de grandir.
Dans ce terrier où règne déjà la haine
Arrivera-t-elle à sauver sans peine
Ses deux jumeaux jusqu’aux présentations ?
Le premier né ne va-t-il pas planter sa dentition
Dans l’échine de son jumeau qui répliquera …
Sitôt nés, ils sèment déjà la panique ces scélérats !
C’est ainsi dans cette atmosphère incertaine
Qui peut entraîner aussi la mort de cette Reine
Que le clan de RISETTE voit arriver Les Trois Sœurs
Surnommées « Les terreurs », trois pestes, trois horreurs,
Chassées pour leur férocité par d’autres clans.
Errantes, elles cherchent à s’intégrer dans un clan.
Face à cet évènement inattendu à l’étrange sérénade
C’est le sauve qui peut dans une débandade !
Toute la Cour de RISETTE prend la poudre d’escampette
Profitant de l’occase pour faire leurs emplettes.
Les trois sœurs après un rapide tour du propriétaire,
Déçues, ne font que traverser leurs terres
En pestant, grognant d’une mauvaise haleine.
Elles ignorent qu’au fond d’une galerie, une Reine
Mène un combat pour sa première mise bas
Dans une mise à mort pour un éphémère célibat …

 

25 Janvier 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Jean Philippe Borg sur Facebook

Pont de Gau

49949240_761667070860169_6373435711521030144_o

Une goutte d’eau
D’un bec à Pont de Gau
Attend indécise
Une bise.

Une bise
Fort compromise
De ce bec crochu
De tendresse déchue.

Une perle d’eau
Au bout d’un chapeau
D’un gendarme
Ne désarme.

Tant de froideur
A gelé son cœur
D’un boomerang
Elle attend …

Elle attend
Vibre, tremblotant,
Un retour de flammes
De ce bec digramme.

Pont de Gau
Une goutte d’eau
A mis les scellés
Sur ce bec ailé.

Le flamand surpris
Sans mots, ni cris,
La goutte au bec
Garda cet échec …

En preuve d’amour,
Sans issue de secours,
Il resta muet
Et ne put avouer …

À la moindre bise
La goutte était compromise.

Juste une chorégraphie
Pour une photographie.

 

11 Janvier 2019 – Jeannine Castel
 Les poèmes de Chatnine
Photo : Jean Philippe Borg

Vol de nuit

49530624_758153047878238_4430886647093002240_o

Vol de nuit
Pas un bruit
Sur un silence
Planer avec élégance
Dans l’obscurité
Sans la lune abritée
Par de complices étoiles
Qui ont tiré un voile
Jusqu’aux nébuleuses
D’une voie lactée envieuse.

Un Rémuzat audacieux
Perce le mystère des cieux
Plongés dans la nuit noire
D’un vol sans histoire.
Ailes déployées, d’un souffle
De l’espace s’emmitoufle
D’un présent. L’instant
Renaît à cet inconstant
Temps qui brouille et vole
L’être et son jeu de rôles.

Entrer dans un trou noir.
D’un vol passer dans l’entonnoir
De filtres à répétitions
D’une routine en perdition.
Un vol et rien d’autre,
Pas le moindre apôtre
Sans tunnel ni lumière
D’une fin ou d’une première
Vie qu’une vie a dérobée
Et nous laisse bouche bée.

 

9 Janvier 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Jean Philippe Borg

Trois soeurs

47421768_738341393192737_5041657032675950592_o

Trois sœurs
Belles comme un coeur
Sous les ombrages
Avec nous voyagent …

Voyagent …
Vers l’inconnu
De nos mirages
Tombés des nues.

Des nues…
Ébauhies de nos venues
Trois starlettes
Sur la sellette.

Sur la sellette …
Dans nos mirettes
Chacune à son tour
Cherche un peu d’amour.

Trois sœurs
Trois jolis cœurs
D’un pur bonheur
Cherchent un cœur.

9 Décembre 2018 – Jeannine Castel
 Les poèmes de Chatnine
Photo : Jean Philippe Borg

Dunes de Sossusvlei

48377661_744856249207918_8201377628104425472_o

Crêtes de dunes
Sur le fil du rasoir
Blondes et brunes
Viennent s’y asseoir.

Désert d’argile
Aux caprices mouvants
De lames mobiles
Vont voguant.

Désert pétrifié 
Des vents envahisseurs
Ont falsifié
Le grès bâtisseur.

Dunes arides
Aux nombreuses rides.
Désert avide
D’épaves invalides.

Côtes de squelettes
D’infortunés naufragés
De navires et goélettes
Par le sable dévisagés.

Dunes orangées rebelles
Aux vleis enracinés.
L’ocre et le rose font la belle
Aux plateaux indisciplinés.

Bleu du ciel Namibien,
Blanc de la croute saline,
Le désert vient et revient,
Sans cesse me câline.

 

48336101_745366539156889_3952642807482548224_o

14 Décembre 2018 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photos : Jean Philippe Borg

Elle court, elle court la Risette …

46513273_2324784027592432_2573817598042963968_o

Ça ne tourne pas rond chez RISETTE …
Il semblerait qu’elle n’a plus sa tête …
Complètement euphorique après ses avatars,
Tout ceci pour une affaire de plumard !
On l’a retrouvée dansant la béguine
Pour un béguin épris d’une autre frangine.
RISETTE ne voit pas que la joie des copines
N’est que moqueries de jalouses rapines.
Dégrisée, on la retrouve au petit matin
Semblable à une statue du Musée Grévin !
S’affichant aux passants, badauds hilares
Qui se moquent de cette toupie non unipare
Venue se mêler, parader à la joyeuse fanfare
De Mickey ! S’agitant au son d’une guitare,
Édentée, elle se frotte le ventre, d’un tété
Elle nous laisse comprendre en intimité
Ce pourquoi sa boussole du Nord a dérivé.
La mèche folle, truffe et oreille activées
Qu’a-t-elle donc RISETTE à se fendre la pêche ?
Mais déjà la voilà qui participe à une partie de pêche !
Des lionnes, curieuses, sont venues aux nouvelles …
«C’est ça de plus dans nos gamelles ! » …

 

25299723_131055041008822_8821603912650702378_o 30171460_577207259306152_1431977195081406511_o

21 Novembre 2018 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photos : Wonderfulworld Acswell Jean Philippe Borg sur Facebook

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus