Un souffle bienheureux

52951176_1237755493067871_7098498488270323712_o

Glisser sur les eaux bleues
Du Grand Canal, un matin heureux.
Une gondole passe … d’un flou frileux
Regagne le jour aventureux.

De cette passerelle déserte,
D’une Venise aux eaux vertes,
Ces gondoles endormies à quai 
Émergent d’un fané bouquet.

Je vogue sur les eaux bleues
D’une Venise sans amoureux
Avec mes bleus à l’âme.
Je vais noyer mes mélodrames.

Je suis sur les eaux bleues
Le cœur libre, heureux,
J’attends cette gondole
Elle passe et me frôle.

D’un rose parsemé sur un dôme
Venise va sortir de son somme,
D’une rêverie teintée de bleu
Où coulent mes flots bleus.

Le souffle bienheureux
D’amours et d’inquiétudes
Caresse ce matin heureux.
Revoir Venise et ma solitude …

 

26 Février 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Antonio Gaudencio sur Facebook

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus