Le trophée

53155078_2243254352361466_3166313546321494016_n

Depuis tout ce temps, il s’avère après enquête,
Par les espionnes de la Cour de RISETTE,
Que les charniers funestes des « Mandibules »,
Sous la Direction de ROYALE, crédule,
N’incombent pas à sa malveillance.
Incarcérée, libérée après ses confidences,
On conclut à une affaire d’un génocide bestial.
Tenu au secret jusqu’à la page d’un journal
Qui publia la photo, la Une de ce jour,
Et donna des frissons à toutes les Cours.
Seule STORY avait trouvé louche
L’extinction collective de toutes ces petites bouches.
Elle diligenta un détective des Nomades du monde
Venu du Botswana, un chasseur de tête.
Il vint, incognito, pour ne pas troubler les Risettes,
Pista une tueuse en série qui sévissait
Depuis des mois et de ses crocs assassinaient
Les risettes en bas âge des institutions
Faisant un carton plein à chaque intervention.
Donnant du fil à retordre à ses poursuivants,
Toujours camouflés derrière des paravents
Pour ne pas mettre la puce à l’oreille
À cette perverse, une sanguinaire sans pareille.
STORY, libre de toute attache d’ailleurs,
Aida dans cette course aux gendrames et aux voleurs,
Ce célèbre, superbe et fin limier ERYF
Qui joua sans trembler le rôle du shérif.
Et comme au temps de la guillotine,
Sans la moindre lame ni tir de carabine,
Il exhiba à la grande stupéfaction
Son trophée comparée parfois à une tête de lion.
On pouvait voir encore le sourire narquois
De cette lionne se moquant jusqu’au bout des lois.
Dans les moindres recoins au-delà des frontières
On commenta en chuchotant cette grande première
Par peur que ressuscite ce monstre des clairières.
On s’assura qu’il ne resta plus aucune trace
De cette dévoreuse d’enfants à part sa tignasse
Que l’on offrit à ERYF pour le dédommager
De les avoir sauver et libérer d’un grand danger.
Il reste cette photo d’ERYF baladant son trophée
Non répertorié dans les contes de fées.
STORY durant toutes les péripéties avec ce justicier
Depuis a disparu … mais qui va s’en soucier ? …

 

10 Mars 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Philippe Frey / Nomades du monde

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus