Un élan de tendresse

52977619_2233765339977034_412572728797691904_n

«Mettons nous à l’abri !»
Une mère en silence prie
Afin que ce vilain rôdeur
Épargne ses deux jolis cœurs.

Surpris par un violent orage,
Ses deux petits en bas âge,
Elle a juste eu le temps
De trouver ce toit inquiétant.

Du coin de l’œil elle guette
Car peu sûre est cette cachette.
Elle craint d’indigestes tripettes
Pour ces adorables petites têtes.

À cette intrusion encore floue
De craquements et de remous
Intrigués par cette menace
Courageux ils font face.

«Maman, nous avons peur !
Cet orage de malheur
Dans votre affolement
Nous donne du tourment.»

Ils n’ont pas vu l’énorme serpent
Qui se moque du mauvais temps
Et se régale d’avance
D’enlacer cette chance.

«Mes agneaux, vite fuyons !»
D’un frénétique tourbillon
Les suricates disparaissent
Emportés par un élan de tendresse.

 

28 Février 2019 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Philippe Frey / Nomades du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

,23,00

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus