Un coeur brisé

52849981_10215472248732388_4293167279501213696_o

«JULIO ! Tu es là ! … si tu savais …»
«Mon petit chou … que t’est-il arrivé ?»
«JULIO, mon cœur est brisé à tout jamais !»
«C’est si grave ? … tu as l’air complètement paumée ? …»
«Sniff .. houhou … un vrai fiasco ce FIASKO … »
«Il me court déjà sur le haricot …
Faire autant de chagrin à ma sœur !
Je vais aller tirer les oreilles à ce dragueur.
Tu n’as rien perdu mais tout gagné sœurette …»
«Peut-être … mais me voilà comme une chaussette
Dont la paire n’est plus complète …
Moi, dont le cœur palpitait à l’idée de ce rancard …
Mon chevalier était froid comme le blizzard …
J’ai tout essayé pour le dégeler … snif … houhou …
Il dormait presque debout ! sniff … houhou …»
«Arrête MOUSSE de pleurnicher ! Ça t’apprendra !»
«L’amour m’a mise dans de beaux draps ! …»
«Si le courant ne passe pas entre deux êtres
C’est morte saison pour le printemps à naître.
Panne sèche comme les hôtes des tam-tams à roulettes…»
«Et l’instinct ? …» «OK … c’est comme le jeu de la roulette !
C’est pas toujours le numéro gagnant qui sort …»
«Pour une chatte sur un toit brûlant … c’est mort ! »
«Peut-être une fois à ton tour seras-tu ce FIASKO
Attirée par une belle crinière à bécots
Et s’approchant comme une chatte prête à la consommation
Tu n’auras pour ce bel apollon aucune passion.
Ce n’est qu’un vilain cauchemar sans lendemain.
Allez sœurette … mais où est-elle ? Déjà un autre copain ?!» …

 

 

2 Mars 2019 – Jeannine Castel
 Les poèmes de Chatnine sur Facebook
Photos : Micheline Bach-Tschill sur Facebook

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus