RISETTE maman

51408256_10213734335972250_665423058445533184_o

Aux premiers roulements de tambour
RISETTE accourt, s’empresse d’informer sa Cour
Occupée depuis cet attendu évènement
Où RISETTE a affiché sa joie d’être maman.
Flairés, inspectés sous toutes les coutures,
Deux boys sortis du trou découvrent la nature,
Éblouis par la lumière et les commentaires fusionnels.
Ils sont intimidés par tous ces regards de colonels
Passant en revue une troupe de jeunes recrus,
Prêts, au moindre écart, à les dévorer tout crus.
RISETTE après ces jours d’absence pour maternité
Qui lui parurent longs comme l’éternité,
A retrouvé sa chère liberté fantasque.
La vadrouille de toute petite lui colle aux basques.
Au retour d’un inventaire de son clan
C’est alors qu’elle entendit les pans pans pans
D’un tambour résonnant de fous rires
À l’annonce d’un Mardi-Gras. Quel délire !
Pressée d’annoncer la nouvelle à sa Cour
Elle en oublie de vous présenter ses deux amours.
Deux petits noirauds déjà bien turbulents
Dont les querelles agacent leur maman.
Pas de nourrice … allaiter est une belle chose.
Durant les tétées RISETTE se repose !
Comme vous pouvez la voir flashée à son insu
Ses tétines sont les meilleures suçues.
La Cour de RISETTE pour Mardi Gras s’affaire.
Comment se déguiser quand ce n’est pas nécessaire ?
Et vogue, vogue la galère en attendant Mardi-Gras !
Alléchantes festivités … pas de viande sans gras !

 

 44878588_10212292648653213_6473169838591180800_n 42881035_249620779077966_2130717126468567040_o

6 Février 2019 – Jeannine Castel

Les poèmes de Chatnine
Photos : Christine Convers Danielle Liska
Danielle le Grand sur Facebook

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus