Le recensement

42689768_479574075875495_1675846412983599104_o

À l’orphelinat « Les Mandibules » STORY rencontre des difficultés
Avec les jeunes groupes natals prêts à cohabiter.
Il y a les mâles collés aux jupes de leurs nourrices,
Mâles philopatriques considérés sans artifices …
Et ceux qui dispersent pour un ailleurs meilleur
Afin de s’établir dans un groupe de même orpailleur.
STORY doit pour cela recenser le nombre de femelles
Car tout est basé en fonction de ces demoiselles.
Le mâle restera dans un groupe de reproduction
Si le nombre de femelles répond à leurs communes questions :
« Quelles meilleures perspectives s’offrent à moi ?
Dois-je prendre la route ou demeurer sous ce toit ? »
Ce choix du clan pour le mâle est essentiel.
Sa survie et son succès reproducteur sont ce ciel.
Ces orphelins n’ont plus leur mère pour les influencer.
Soutenir socialement un fils pour le faire avancer,
Acquérir un rang élevé dans la hiérarchie masculine…
Ce sont donc les nourrices qui se chargent de ce complice
Accès privilégié à la nourriture et aux femelles
Tout en restant, pour investir, dans la crèche maternelle.
Se reproduire avec des femelles de grande valeur
Est pour le mâle une assurance digne d’un Seigneur.
C’est cette difficulté de propension à disperser
Qui pose réflexion à STORY, à s’y intéresser.
Elle sait que les jeunes femelles ont une préférence
Pour des mâles nés ou débarqués après leur naissance.
Elle va donc les jours suivants avec la centaine d’enfants
Inspecter les organes génitaux externes en se méfiant
De la similitude à s’y méprendre sur le patronyme
Fondé essentiellement pour des femelles et leurs rimes.
Quant à RIKAÏ et ses deux chenapans aventuriers
De va et vient après eux son temps est employé.
D’où, comme d’hab, elle est d’aucun secours,
D’aucune aide pour STORY face à tous ces amours.
Cernée de gloussements innocents, de ricanements démoniaques
Elle va affronter les plans machiavéliques de ces têtes à claques.
Elle connaît ce réputé répertoire vocal selon le statut et l’âge
De ces obstinées qui ne supportent pas la frustration aux avantages.
Ainsi dans cette kyrielle émouvante de murmures et grognements
STORY courageusement ouvre ce dossier du recensement …

 

16 Décembre 2018 – Jeannine castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Virginie Liardat sur Facebook

D’autres photos sur ma page Facebook Les poèmes de Chatnine

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus