Il pleut …

44920437_2145224278843580_6112883650812968960_n

Il pleut toute la misère du monde
Fécondes et furibondes ondes.
Il pleut comme vache qui pisse
De son fouet la pluie sur nos pelisses
Nous fouette selon ses caprices,
Nous soulage de nos collantes milices.
La pluie et ses sauts d’humeur
De flaques et de boue d’honneurs
Font cortège à notre existence
Notre bergère est en vacances.

Il pleut, il mouille c’est la fête !
La grenouille sort faire ses emplettes.
La pluie fait des claquettes
Goutte à goutte pour la planète.
Il pleut des cordes dirait-on
Sur ces vieux gnous, tontaine, mironton,
Trempés comme une soupe
Débordent, débordent nos coupes.
Que d’eau, que d’eau,
En ce monde de corniauds.

Du beau, rien que du beau
La croix, la bannière et le fardeau.
Il pleut toute la misère du monde
Bien trop tard pour sauver le monde.
Fécondes et furibondes ondes
D’errances moribondes.

 

30 Octobre 2018 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Kilambo Abou Maringa

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 30 octobre 2018 à 14 h 39 min Caroline Bordczyk écrit:

    Fort !

    Répondre

    • le 2 novembre 2018 à 6 h 18 min chatnine écrit:

      Merci ! Oui par les temps qui courent il pleut fort !

      Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus