La Division « Au besoin »

24173105_10214627385067569_7824952031122765427_o

STORY, comme soeur Anne, ne voyant rien venir
Chasse la vision insistante d’un sombre avenir.
Quand elle voit au loin un nourrisson balloté entre les dents …
Son soulagement ne dure qu’un très bref instant.
Ce n’est pas PIRATE mais un de la brigade « Les Quenottes ».
Les espoirs de STORY se nouent pris de tremblote.
«PIRATE a dû rencontrer un sérieux obstacle …»
STORY alerte les nourrices pour se préparer à une débâcle.
« Il faut rassembler tous les orphelins vivement
Pour envisager de déménager l’orphelinat promptement.»
Anéanties par le déchirant récit que leur fait un réserviste
STORY et les nounous se sentent incapables de fuir par les pistes.
L’État Major Hyéniste en raison du maigre effectif des hyènes
Dépèche la Division « Au besoin » formée de redoutables coyottes
Chargés d’escorter le convoi des jeunes nourrissons
Dispersés dans cette débandade jusque dans les buissons.
Jamais le Mara n’a connu un tel déploiement de forces opérationnelles !
Un lion, quelques zèbres et divers témoins jalousement choyés
Assistent à ce grand chambardement de troupes déployées.
Ce transfert peu ordinaire dura juqu’à la nuit engagée
Pour de confortables et secrètes tanières à l’abri de tout danger.
STORY profita de chasser sous haute protection
Afin de ramener des victuailles pour fêter cette commémorable mission,
Remercier ces Serviteurs de la vie au secours d’appels de détresses
Engagés solidaires pour le bien être, la survie de leurs espèces.
“ Faits pour servir ” est le mode de vie pour ces compagnons.
Tous les orphelins furent sains et saufs grâce à leurs interventions.
Sauvé en partie, l’orphelinat sous cette bienfaitrice influence autoritaire
Se trouve avec un poste vacant des suites de cette démission meurtrière.
STORY est soulagée d’apprendre qu’une brigade restera “Aux dents de lait”
Le temps d’organiser, réunir les membres, revoir les statuts à reformuler,
Changer peut-être l’appellation de l’orphelinat en présence
Qui évoque un lieu de faibles occupants, de petits êtres sans défense.
Face à toute cette responsabilité STORY se sent démunie.
À cause de ses faiblesses…n’est-elle pas désunie ? …
D’une RISETTE ici multipliée par dizaines …
Elle se sent incapable de faire grandir ces jeunes hyènes.
«Il nous faut une reine dimensionnée, enrubannée de tendresse,
Au train d’enfer digne de mener tambour battant cette jeunesse.
Une reine qui veuille bien offrir, sacrifier ses loisirs sans tristesse,
Faire de ces tanières une imprenable et redoutée forteresse.»
Devant l’urgence STORY lance un appel à candidature
Avec photo à l’appui pour éviter d’éventuelles ratures.
«Tous ces petits trésors ont besoin de tendresse et d’amour.
Ils ont besoin de retrouver une confiance après leurs mauvais jours.»
STORY est désolée ne n’avoir pu aux “Hyénides” se rendre
En ce dimanche de phœnix ressuscités des cendres …

 

42713181_1763924360383824_8499964123889532928_o

30 Septembre 2018 – Jeannine Castel
 Les poèmes de Chatnine
Photos : Farid Radjouh Jean François Mény sur Facebook

Pour visionner davantage de photos rendez-vous sur ma page Facebook. Merci.

 

 

 

 

 

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus