La mort de PIRATE

23334308_938925586281642_2383632393968759689_o

Tout l’orphelinat  » Les dents de lait » est en deuil …
PIRATE, hélas, n’en franchira plus le seuil …
Alors qu’elle était partie chercher des orphelins,
La mort l’attendait en ce fatal et maudit matin …

PIRATE, trop occupée à retrouver ces bambins,
Son flair et son ouïe ailleurs ne repèrent pas la lionne.
Surprise par cette furie, apeurée, elle en devient aphone.
Attaquée lâchement dans le dos, PIRATE
Se défend courageusement contre cette scélérate.
La lionne de ses griffes de feu lacére son corps …
Horrible corrida avec mise à mort ! 
La lionne la mord sauvagement à plusieurs reprises
Jusqu’à ce que PIRATE, exténuée, lâche prise,
Perdant beaucoup de sang de ses flancs.
Que vont-ils devenir tous ces chers enfants ?
Haletante, elle pense à tout son petit monde
Qu’elle ne reverra plus, qui l’attend… fatalité immonde.
Elle essaie de se mettre debout, pauvre mère,
S’affaisse de nouveau, se traîne, déchirée, amère,
Sur ce linceul tant de fois foulé avec allégresse.
C’est alors que des lions nantis de délicatesse
Attendent comme des pleureurs veillant leur mort,
Respectueux pour cette hyène qui a sauvé tant de trésors.
Pensant jusqu’au bout à ses chéris, PIRATE expira.
Le pacha « Crinière Rousse » fit sonner le glas
Pour annoncer qu’une hyène, leur redoutable ennemie,
Était morte sans qu’il soit en ce fait compromis.
Redoutant la vengeance de la brigade des Quenottes,
Ils abandonnèrent son corps comme une vulgaire crotte.
Quand elle arriva, la brigade ne trouva aucun reste.
Des vautours, charognards, mauvais comme la peste,
Racontèrent avoir vu s’élever un ange céleste …
À l’orphelinat, STORY, inquiète, attend
Le retour de PIRATE, entourée des enfants …

 

10631165_588638737976997_8759795836730559060_o IMG_0103

28 Septembre 2018 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photos : Thomas Vijayan Photography Bri Lions

 

 

La lionne

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus