Ce n’est pas encore fini ?

35972901_10216403669233563_1052459268910874624_o

« Ce n’est pas encore fini ?
Le voilà à présent qu’il s’endort !
Et ces paparazzis quel ennui !
Ils ne tiennent pas compte de mon accord !
Le jour, la nuit, aucun repos
Pour satisfaire leurs photos !
Que certains vont revendre,
Exposer sur les cartes du tendre,
Diffuser parfois pour nous défendre.
Que vont-ils sur ce flash comprendre ?
Ma confiance pour eux ne règne plus
Entre eux et moi pour avoir bu,
Téter à leurs promesses idylliques
Qui m’ont refilé de sérieuses coliques
Sous des apparences d’amitiés buccoliques …
Ouais … rêves et désillusions merdiques !
Quel avenir projeter sur mon enfant ?
Quand je pense au sort des orangs-outans
Que l’on extermine pour ingurgiter
Des brevages de nos mamelles alitées.
Comment puis-je regarder en face
Ces félons dorés, argentés qui vont avec audace
Sans le moindre scrupule nous détruire.
Je suis cette mendiante de vos délires
Que l’on voit à longueur de journée
Sur les trottoirs de vos alléchantes fournées.
Je suis cette image dérangeante
Pour les êtres d’une autre tengente
Dont les Oh ! les beaux ! n’ont pas fini
De contempler toutes nos agonies.
Désolée de vous déplaire, j’ai encore le droit
De cacher mon regard face à tous ces Rois.
Je n’implore pas la pitié des coeurs.
Aouste, gens de la terre vous me faites horreur !
Allons fiston, allons voir les flamands roses
Allons rêver à la beauté tout juste éclose
De la revue : La vie en rose. »

 

35838273_10216396418892309_8082430742224699392_o

24 Juin 2018 – Jeannine Castel
Les poèmes de Chatnine
Photo : Farid Radjouh sur Facebook 

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus