Et dire …

28056057_10210768261902769_8889113406566787185_n

Tant de choses entr’aperçues ne pourront jamais être vues.
(Victor Segalen)

L’obscurité n’a pas encore regagné la nuit.
Le ciel d’un jaune orangé est ébloui
Par tout ce traffic qui circule sur la savane
Alors que la nuit finit sa course, plane,
S’attarde, retardant cet astre solaire.
Sa luminosité va dévoiler son parterre.
Un éléphant surveille deux éléphanteaux
Éloignés, momentanément, du troupeau.
Un réveil-matin à la barbe noire ameute
Les insouciants qui n’ont pas rejoint leur meute,
Endormis par l’apparence d’un ciel de rêve
Leur faisant oublier l’existante vie brève.
Un horizon à vous déclencher de folles envies
D’arrêter là, sur cette beauté, une fin de vie.
Mais le ciel a d’autres nuages en tête,
D’autres courses pour célébrer sa quête.
Ce n’est qu’un échantillon de ses levers d’aurore
D’aubes offertes encore et encore … Et dire …
Rendre grâce devant un si beau sourire …

 

13 Février 2018 – Jeannine Castel
Photo : Laurent Allio sur Facebook

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 28 février 2018 à 10 h 09 min rougepolar écrit:

    Superbe texte :)

    Dernière publication sur Rougepolar : La jalousie

    Répondre

    • le 1 mars 2018 à 1 h 04 min chatnine écrit:

      Merci ! Je suis heureuse que vous ayez apprécié ces quelques mots d’après une photo.Ce sont mes safaris de plume.

      Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus