Crête de Kêkou

24059491_1634883286532349_6346024880837169132_o

Non, je ne suis pas un canular !
Je suis le fils un peu roublard
De la belle et célèbre Malaïka,
Élue reine de beauté du Masaï mara.

J’ai pour surnom la Crête.
On redoute ma botte secrète.
Aucune provocation ne m’arrête,
Je suis aimé de la poudre d’escampette.

Je suis le play-boy de ces belles
Qui me collent en ribambelles.
Il me suffit d’un seul regard,
Je deviens leurs avatars.

On m’appelle aussi Kêkou.
Que de caresses sur mon cou
De ces servantes en chaleurs
Qui me chavirent le coeur.

Paraît même qu’une poétesse
M’a couché, cette diablesse, 
Sur des blanches feuilles de papier !
Non, mais voyez ces bans ! Quel pied !

Oui j’ai une allure de loubard …
Mais les cops sont restés au placard.
Un chef de bande en reconnaissance
Se doit d’entretenir sa descendance. 

En attendant, ici, c’est pas de tout repos.
Beau ou pas, le danger c’est plein pot
En cet immense et vivant entrepôt.
Mais longue vie à Melting Pot !

25 Novembre 2017 – Jeannine Castel
Photo de Jacques Montanari sur Facebook

 

 

Publié dans : animaux, Photographe Jacques Montanari |le 27 novembre, 2017 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 28 novembre 2017 à 7 h 43 min Caroline Bordczyk écrit:

    Quel texte ! vif comme son héros ! Bravo !

    Répondre

    • le 29 novembre 2017 à 0 h 55 min chatnine écrit:

      Merci Caroline !

      Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus